Traitement d'une magnétite titanifière pour produire la fonte, le pentoxide de vanadium et le rutile synthétique

CIM Bulletin, Vol. 76, No. 849, 1983

IVAN MALINSKY et GERARD CASTONGUAY, Centre de Recherches minerales, Ministere de I'energje et des ressources, Complexe scientifique du Quebec, Sainte-Foy, Quebec

On a developpe un precede qui donne une fonte (2,3% C, 0,07% V) du V2O5 (99%) et un rutile synthetique (94% TiOJ a partir d'un mineral, dont les reserves au Quebec sont impor-tantes. Le precede comprend les operations suivantes: 1) la concentration magnetique du mineral (30% Fe, 9% TiO2 et 0,65% V^Of) pour produire un concentre (65 % Fe, 7% TiO2et 1,6% VjOJ; 2) le smelt age du concentre agglomere dans un four a arc, sans fondant, pour produire une fonte et unescorie (30% FeO, 40% TiO2 et 8,0% V2Oj qui contientplus de 95% du vanadium et du titane presents dans le concentre; 3) le grillage alcalin (37% Na2COj) de la scorie suivi d'une lixivia-tion a I'eau et de la precipitation de I'hexavanadate d'ammonium a partir du filtrat; 4) la lixiviation du residu par I'acide sulfurique pur ou usage pour produire un rutile synthetique. Un estime preliminaire de la valeur economique du projet laisse croire a sa rentabilite a la condition que I'in-vestissement pour le smeltage soft inferieur a environ 400$'/'tonne de fer.
Mots Clés: Recherche minérale, Magnétite titanifère, Fonte, Pentoxide de vanadium, Rutile synthétique, smeltage, Traitement
$20.00